&p=page_d_accueil &p=page_d_accueil

  • Amatrice sinistrée !

    Dans la presse, on a pu lire que des organisations professionnelles de restaurateurs italiennes demandaient à leurs membres d'ajouter à leur carte les "Pâtes à l'Amatriciana" et de  verser les bénéfices obtenus aux associations caritatives qui viennent en aide aux sinistrés du dernier tremblement de terre en Italie

    Si ceux de chez nous veulent s'y associer... Voici la recette !

    Les pâtes à l’amatriciana

    amatrice_italie

    æ

    L’amatriciana est une préparation culinaire pour les pâtes, originaire de la petite ville d'Amatrice, à la limite du Latium et des Abruzzes, devenue un classique de la gastronomie romaine et des Abruzzes.

    Elle tient son origine de la préparation « alla gricia », plat du berger, réalisé uniquement à base de produits secs — salaison, fromage et pâtes — et c'est ainsi que ses ingrédients originaux sont le guanciale (joue de porc salée) et le pecorino romano, spécialités de la région d'Amatrice.

    La recette s'est exportée à Rome, et à cette base antique se sont ajoutés la tomate et le piment, ainsi que l'oignon que l'on retrouve la plupart du temps dans les recettes modernes.

    Les pâtes traditionnellement utilisées pour une véritable amatriciana, sont les bucatini. À défaut, des spaghettis ou même certaines pâtes courtes comme des penne ou des rigatoni peuvent être employées.

    0910_scarpettas-spaghetti-recipe-2_040[1]

    Bucatini à l’amatriciana

    Ingrédients (pour 4 personnes)
    - Bucatini – 400 g
    - Bajoue de porc – 100 g
    - Huile d’olive vierge extra – 1 cuillère
    - Pecorino Romain – 75 g
    - Poivre gris
    - Piment – 1
    - Tomates pelées – 350 g
    - Vin blanc sec – 1 verre
     - Sel

     Procédure

    Eliminez la partie la plus dure de la couenne et coupez la bajoue en dés ou en allumettes ; faites-la revenir à la poêle dans l’huile d’olive, en ajoutant le piment émincé. Lorsque la graisse de la bajoue devient transparente, arrosez de vin blanc et faites évaporer.

     Une fois le vin évaporé, égouttez la bajoue et laissez-la reposer au chaud ; coupez en dés les tomates pelées et éliminez les graines. Versez-les dans la poêle avec le fond de cuisson de la bajoue. Laissez cuire les tomates jusqu’à ce qu’elles soient défaites. En même temps, faites cuire les bucatini dans de l’eau salée, égouttez-les et versez-les directement dans la poêle. Rajoutez la bajoue que vous avez gardée de côté et faites sauter le tout pour que les ingrédients se mélangent à la perfection.

    Enfin, moulez du poivre gris sur le plat et saupoudrez de pecorino romano râpé.

    ˜{™

     

  • Retrouvaille promo 77/78

    Annette Frenay (78) avait la nostalgie des années passées à l'école, alors elle a eu l'idée d'organiser un repas de retrouvailles pour les "Anciens" de sa promotion ; bien sûr la fête n'aurait pas été complète si quelques professeurs de l'époque n'y étaient conviés...
    Annette a tout organisé, tout préparé et tout animé...
    Le fichier des anciens lui a permis de retrouver l'ensemble de sa classe de finalité mais bien sûr, n'a pas permis de les rassembler tous pour diverses raisons...


    Ci-dessous le compte rendu de la soirée et il y aura également un article dans le prochain TRADITION (Sept/Oct.)

    ...

    Lire la suite

  • Remise de commerce

    CvtTRDInt.jpg

    Voici un offre transmise par un de nos "Anciens" - Faites circuler - Merci !

    Lire la suite