&p=page_d_accueil &p=page_d_accueil

  • Hygiène des mains

     

    Se laver les mains : pourquoi ? Comment ?
    Le saviez-vous ? Il y a 400 fois plus de bactéries sur votre bureau que sur la cuvette des toilettes. Et lorsqu'une personne éternue, elle envoie ses bactéries jusqu'à 15 mètres !

    Heureusement il existe une arme toute simple, rapide et efficace : se laver les mains. Nous sommes naturellement entourés de bactéries, et la plupart sont inoffensives. Il ne s'agit donc pas de devenir des obsessionnels du ménage. En revanche, avoir le reflexe de se laver les mains permet d'éviter certaines infections. Et ce n'est pas réservé? Aux enfants, les adultes eux aussi doivent y penser régulièrement.
    Les maladies infectieuses respiratoires telles que la grippe ou la bronchite, se transmettent d'une part via les voies respiratoires (toux, postillons, éternuements). Et d'autre part, par contact entre vos mains et celles d'une autre personne, par exemple, lorsque vous lui serrez la main. De plus, vous pouvez être contaminé par un germe infectieux déposé sur un objet, par exemple une poignée de porte ou un robinet d'eau. Au total, 80% des maladies infectieuses se propagent par les mains

    Les bactéries et les virus peuvent survivre plusieurs jours entre les touches du clavier de l'ordinateur.

    Le bureau : un nid bactéries
    Ne vous croyez pas protégé lorsque vous êtes tranquillement installé à votre bureau. Les virus de la grippe et du rhume peuvent en effet y survivre plusieurs jours. Entre les touches du téléphone et le clavier de l'ordinateur, les cachettes ne manquent pas : 
    Concentration de bactéries par cm²
    Téléphone                         3895
    Table de bureau              3249
    Clavier d'ordinateur          511
    Souris d'ordinateur           260
    Fax                                           47
    Cuvette des toilettes              8
    Source : Etude américaine Clorox 2004

     Quand se laver les mains ?

    • ·         Avant de cuisiner
    • ·         Après avoir éternué ou toussé.
    • ·         En sortant des toilettes.
    • ·         Après avoir été au contact d'un animal.
    • ·         En arrivant chez vous surtout si vous avez pris les transports en commun.
    • ·         Après avoir passé du temps avec une personne malade.

    Comment bien se laver les mains ?

    • ·         Pendant 30 secondes, le temps de tuer les bactéries.
    • ·         De préférence en utilisant un savon liquide car les pains de savon sont des nids bactéries.
    • ·         Et enfin s'essuyer avec une serviette propre ou un mouchoir en papier usage unique.

    Eric Pilmeyer () nous a fait parvenir un document très intéressant qui parle des bactéries

    Staphylocoques dorés et autres bactéries pathogènes.pdf

  • Charité et business...

    Vous qui lisez ceci êtes sans doute sensible à la détresse humaine qui règne dans la Corne de l’Afrique, cette famine sans précédant est due un peu au climat et beaucoup à l’imbécillité congénitale de chefs de tribus arriérés et sanguinaires et à la bienveillance des « Nations dites civilisées » qui laissent faire…

    Mais il n’y pas que les tyrans barbus qui sont responsables… Il y a aussi des patrons de multinationale en col blanc qui du mot « $crupule » ne savent lire que la première lettre ???

     

    Quel lien y a-t-il entre la famine au Kenya et les haricots que nous consommons ?

     

    On croit souvent que les haricots que nous consommons sont produits chez nous. C’est parfois le cas, mais certains de ceux que nous trouvons dans nos supermarchés viennent aussi du Kenya, où sévit en ce moment une importante famine. Voilà qui symbolise l'impact des échanges mondiaux sur l'insécurité alimentaire.

    Le Kenya est un pays situé dans la Corne de l'Afrique touchée de plein fouet par la famine. Ce pays est aussi le quatrième exportateur mondial de haricots. Des milliers d'hectares sont consacrés à cette culture qui est paradoxalement uniquement destinée à l'exportation.

    Il reste peu de terres pour nourrir la population 

    Jean-Jacques Grodent, de l’association SOS faim explique pourquoi cela pose problème : "Ces terres ont été soustraites aux producteurs qui ont détourné la production alimentaire locale destinée au marché local, pour l’orienter vers l’exportation".  

    Le Kenya tire-t-il avantage de l'exportation ? 

    Il est tentant d'y croire. Interrogé sur la question, un client choisi au hasard dans un supermarché en Belgique pense qu’en achetant ce type de produits importés, on aide un peu la population de ce pays dans le besoin à vivre.  

    Mais la réalité n’est pas si simple car les terrains loués ou achetés le sont surtout par de grandes multinationales, ou des groupes d'investisseurs étrangers dont les intérêts se situent bien loin de ceux des paysans locaux. Et Jean-Jacques Grodent d’ajouter que les populations sont même "chassées de leurs terres et n’en obtiennent qu’un revenu extrêmement faible". De plus, dit-il, "la très mince proportion de personnes réengagées sur ces terres le sont dans des conditions déplorables".

    Le haricot est loin d'être un cas unique ; beaucoup de fleurs vendues en Europe viennent également du Kenya ou encore d'Ethiopie.

    I.L. avec Aurélie Fogli (RTBF Info du mardi 16 août 2011 à 12h06)

     

    Famine : l'aide alimentaire volée

     

    En Somalie, la moitié de l'aide alimentaire destinée aux populations affamées aurait été volée pour être revendue. Le fléau de la corruption vient s'ajouter à ceux déjà nombreux que subit la population. L’ONU enquête.

    Les sacs de nourriture acheminés par le PAM, le Programme alimentaire mondial de l'ONU, se revendent partout à Mogadiscio. On les retrouve par milliers sur les marchés ou dans les échoppes des rues de la capitale somalienne.

    Dès leur arrivée par avion ou par bateau, la nourriture serait détournée par des hommes d'affaires peu scrupuleux qui cherchent uniquement à faire du profit. Ces dernières semaines, les envois de nourriture vers la Somalie se sont multipliés, et le manque de contrôles sur les stocks facilite les vols et la corruption. Selon les estimations d'un officiel de Mogadiscio, plus de la moitié de l'aide alimentaire qui arrive en Somalie serait dérobée.

    "S'il vous plait aidez-nous vite"

    Pour éviter ces pillages, l'ONU sert en priorité des repas à la population qui se sent de plus en plus délaissée, ne voyant pas d'aide arriver. Assise sur le sol un bébé dans les bras, une déplacée somalienne confirme : "Depuis que je suis ici, je n'ai pas encore reçu d'aide alimentaire de l'ONU. Le peu de nourriture que nous recevons est extorqué par les milices et les voleurs qui savent que nous sommes faibles et vulnérables. S'il-vous-plaît, aidez-nous vite"

    Il y a urgence dans la corne de l'Afrique pour plus de 12 millions de personnes. Selon les chiffres des Nations Unies, 29 000 enfants de moins de cinq ans seraient déjà morts de faim. L'ONU continue à envoyer de l'aide via le PAM, pour les Somaliens, la corruption vient  s'ajouter au fléau qui les touche, dans un pays aussi en proie à la guerre civile.

    I.L. avec Sarah Heinderyckx  (RTBF Info du mardi 16 août 2011 à 11h55)

     En conclusion on pourrait citer cette phrase d'un "anonyme" sur Internet qui disait: "Un terroriste qui sème ses bombes à l'aveuglette ne fera jamais autant de morts qu'un "trader" qui spécule sur le prix des céréales"

  • Petits arrangements techniques

    Système D

    Pas de cuiller ?
    Descripción:                                cid:410A0055125D4D038DAB1EA7452F8965@computer21f76e
     

    T’as cassé ta ceinture ?
    Descripción:                                cid:D787553BE432442E9D872F24E35D6A9B@computer21f76e
     

    Et un nouveau décapsuleur ?
    Descripción:                                cid:5EFA3F8E827F4DABBCD159F4D4E66438@computer21f76e


    On t’a piqué ton autoradio?

    Descripción:                               
cid:FBBAABC28E3C48D39424E48E723847D2@computer21f76e


    T’as pas de GPS ? Pas grave?
    Descripción:                                cid:D9B064C6528844848CF18C685F6FB4DA@computer21f76e

     

    En vue de la fête…?
    Descripción:                                cid:CCA068183F8448A598B7184D03D57025@computer21f76e

     

    Discrétion ou trop de soleil ?

    Descripción:                                cid:3969173B9AB34353A31360DFFBE683BD@computer21f76e

     

    T’as importé ta voiture d’un mauvais pays?
    Descripción:                                cid:37A167AAF69A4351A82DE3B8BB9AD44A@computer21f76e

     

    Que ne ferait-o pour un p’tit café ?
    Descripción:                                cid:EE4E26011A304D0CAF3E32D2209C26FA@computer21f76e

     

    Le poids de la bureaucratie ?

    Descripción:                                cid:B4EB11A683654B5488BAD389E63290E3@computer21f76e

     

    Biberon automatique?
    Descripción:                                cid:8120C2A74D064239A959B51E622464B1@computer21f76e

     

    Et le meilleur :
    .
    .

    A court de langes ?
    Descripción:                                cid:12.600602697@web114404.mail.gq1.yahoo.com